arrow-down-01arrowscalendarcheck-iconclockclose-iconconnexionemailexcel-iconfacebookforward-iconglobelinkedinmagnifieropen-bookquestion-markshopping-bagtweeterwrite-icondeconnexion

Le MEN jette le masque !

Le MEN représenté par ces deux conservateurs et co-directeurs, Yann Laville et Grégoire Mayor nous ont dévoilé le nouveau visage du musée d'Ethnographie de Neuchâtel, des collections, aux expositions en passant par les coulisses ...

C'est tous masqués en revanche que le LC Neuchâtel a déambulé en deux groupes guidés par deux conservateurs brillants, aux connaissances multiples, pleins d'anecdotes, mais surtout passionnés. Un vrai régal pour tous et beaucoup ont déjà promis de revenir en famille pour redécouvrir ce musée qui a été une révélation pour plusieurs.

Passé la visite, nous n'avons pas manqué de jeter un dernier coup d'oeil à la cafeteria où trône deux fresques magistrales de Hans Herni mis en valeur par un subtil éclairage LED.

Cap ensuite a été mis à pied pour se retrouver pour une dégustation de tartares au restaurant "Cow Fusion" où une surprise de taille attendait les convives.

Si toutes les mesures Covid-19 ont été respectées pour la visite et les déplacements, le restaurant a, pour une raison que j'ignore, modifié la configuration de la salle du restaurant pour nous regrouper en 2 tables contiguës de 15 personnes !

C'est inadmissible dans le contexte actuel et je suis très, très remonté (et le mot est faible) à l'encontre du restaurant qui a modifié la topologie des lieux à l'encontre de tout ce qui avait été négocié.

En l'absence de mon censeur et pour ne pas m'être assuré de la configuration du restaurant pour l'occasion, je m'engage à ne plus nous faire piéger à l'avenir et contacter systématiquement le SCAV (Service Cantonal des Affaires Vétérinaires) pour disposer d'un plan d'action Covid-19 compatible avec l'activité du jour et que tous auront force d'appliquer, restaurant compris !

Votre président

Jean-Marc

 

Capital photos: Pierre Daenzer et Jean-Marc Sandoz