arrow-down-01arrowscalendarcheck-iconclockclose-iconconnexionemailexcel-iconfacebookforward-iconglobelinkedinmagnifieropen-bookquestion-markshopping-bagtweeterwrite-icon

Nouvelles abréviations ? Explications !

Regard éclairé sur le développement harmonieux des effectifs de nos Lions Clubs par notre PID Robert Rettby

Alors que nous étions tout juste habitué à entendre parler de GMT et de GLT, voilà qu'on nous parle de GST et de GAT. Quelques explications s'imposent.

Un développement harmonieux de nos effectifs - dont le but est simplement de pouvoir mieux répondre aux besoins croissants de nos communautés - passe obligatoirement par une meilleures formation de notre leadership. C'est pourquoi, un GLT - Global Leadership Team - avait été associé il y a plusieurs années au GMT - Global Membership Team. Cette année, nous y avons ajouté un GST - Global Service Team.

Il semble évident que le développement de notre association est indissociable de la qualité de nos actions de service. C'est pour servir que de nouveaux membres se joigne à nous et si nos actions répondent aux attentes de nos membres, ils resteront et en parleront avec fierté et enthousiasme autour d'eux, avec pour conséquence naturelle un renforcement de nos effectifs. Ce ne sont pas trois équipes qui oeuvrent indépendamment les unes des autres, mais il s'agit bien d'une étroite collaboration. Ce qui a amené le concept GAT, Global Action Team, regroupant toutes les forces dans le but commun de développer nos effectifs, de développer nos actions de service et d'assurer une bonne formation de notre leadership. C'est ce que notre président internationnal appelle le "Power of We" (la force du nous).

Cette coordination est tout aussi importante au niveau de chacun de nos clubs et, bien que le nom de chaque club attribue à ces fonctions puisse différer, il est souhaitable que chaque club ait des responsable GMT, GLT et GST, le président de club étant naturellement le coordinateur GAT de son club.

PID Robert Rettby

Article publié dans la revue Lions No 2 d'avril 2018