arrow-down-01arrowscalendarcheck-iconclockclose-iconconnexionemailexcel-iconfacebookforward-iconglobelinkedinmagnifieropen-bookquestion-markshopping-bagtweeterwrite-icondeconnexion

Le silence

Action sociale National

Si l’on admet volontiers que le silence est d’or, il peut être traître, comme le dit Blaise Pascal : « Le silence est la plus grande persécution ; jamais les saints ne se sont tus », ou Daniel Pennac : « Il y a des silences qui sont de dangereux explosifs ». Comment le briser quand il devient assourdissant ?

Variations sur le silence : 

L’expérience du silence revêt de multiples facettes. En musique, c’est une respiration bienvenue ; pour le penseur, c’est un refuge propice à sa réflexion ; pour l’orateur, c’est une manière de ponctuer son discours, de renforcer la résonnance de son propos. À l’inverse, l’absence de bruit peut aussi prendre une dimension oppressante pour celui ou celle qui se sent écarté. 

Le silence et nous :

La signification du silence est donc multiple. Dans la perspective de notre organisation fondée sur l’interactivité, l’amitié, le respect mutuel et la valorisation des membres, l’irruption soudaine des contraintes sanitaires réduit au silence de nombreux clubs qui n’ont plus l’opportunité de se rencontrer, d’échanger et d’agir. Evitons cependant que le silence, l’inactivité et l’absence de contacts ne puissent nous piéger et éveiller un sentiment d’abandon et d’inutilité, émousser notre conviction d’être réellement une pièce indispensable de la mosaïque de notre organisation et compromettre notre motivation et l’adhérence à nos idéaux.

Se réinventer :

Les incertitudes liées aux contraintes actuelles et leurs répercussions à moyen et à long terme ne resteront cependant pas sans conséquences sur notre avenir. Nous nous trouvons désormais confrontés au défi de préserver notre cohésion et de resserrer nos liens. Plusieurs clubs ont fait preuve d’inventivité pour rebattre les cartes et remettre en jeu la participation des membres par des activités adaptées à la situation. Nous saluons cette activité réjouissante dont nous prenons connaissance dans notre revue Lions : 

https://mydigimag.rrd.com/publication/?i=690498 

ou sur notre site internet : 

https://www.lionsclubs.ch/fr/district-west/accueil.html 

À l’initiative de notre infatigable Webmaster de district Laurent Magnin, notre site vient d’ailleurs d’être implémenté d’un nouvel outil de gestion accessible aux clubs et destiné à la vente en ligne. Actuellement très en vogue, adaptée aux critères sanitaires, cette forme de distribution offre une opportunité innovante de réaliser des récoltes de fonds.

La réunion des membres peut aussi se faire en réseau pas nécessairement individuellement, mais aussi en compagnie d’autres membres réunis autour d’un même écran dans le respect des consignes pour un apéro, échanger des informations ou susciter une activité conforme aux circonstances. Une seule compétence dans les manipulations électroniques facilite l’accès à ceux et celles qui sont moins familarisés.es avec l’outil.

Les possibilités ne manquent pas, nous disposons des moyens de préserver nos liens, utilisons-les !

Porrentruy, le 15 mars 2020 Michel Braun / Pascal Hilty